Guide de pêche touristique au pays des mille lacs 
  Francais
 
Home Où pêcher Eaux Espèces Méthodes de pêche Services Utile à savoir  
FishinginFinland.fi > Eaux > Fleuves et rivières 
Lacs
Lac Ähtärinjärvi
Lac Höytiäinen
Lac Inarijärvi
Lac Kallavesi
Lac Keitele
Lac Kitkajärvi
Lac Kivijärvi
Lac Konnevesi
Lac Kyyvesi
Lac Lappajärvi
Lac Lohjanjärvi
Lac Näsijärvi
Lac Oulujärvi
Lac Päijänne
Lac Pielinen
Lac Puula
Lac Pyhäjärvi de Säkylä
Lac Saimaa
Lac Suvasvesi
Lacs Kulovesi et Rautavesi
Lacs Kuusamojärvi et Muojärvi
Lacs Pielavesi et Nilakka
Lacs R-M-P
Lacs Ruovesi et Tarjanne
Fleuves et rivières
Iijoki
Juutua et Ivalojoki
Kiiminkijoki
Kitka, Kuusinki et Oulanka
Kokemäenjoki
Kymijoki
Merikarvianjoki
Rapides de Finlande centrale
Rapides de Ruunaa
Simojoki
Teno
Tornionjoki
Vantaanjoki
La côte et l'archipel
La mer de l'archipel
Le golfe de Botnie
Le golfe de Finlande
Petits lacs
Hossa
Kaunislampi
Lac Matildanjärvi
Lacs Niemisjärvi, Evo
Peurajärvi
Teerilampi

Laponie Région des lacs Côte ouest Sud de la Finlande

Fleuves et rivières

 

Photo: Jari Salonen
Les rapides de la rivière Rommaeno, dans les eaux d'amont de la rivière Tornionjoki, abritent de gros ombres communs. Les rapides de Kermankoski, à Heinävesi. Rivière Rommaeno, à Enontekiö. Le cours supérieur de Kemijoki, Savukoski. Rivière Rommaeno est le lieu par excellence pour pêcher l'ombre. Enontekiö. Trichoptères dans les rapides de Äyskoski, Tervo.
Les rapides de la rivière Rommaeno, dans les eaux d'amont de la rivière Tornionjoki, abritent de gros ombres communs.

Le grondement des flots et l’ondoiement des poissons aux flancs brillants à la surface des poches d’eaux des rapides, aussi lisses qu’un miroir, constituent le paradis sur terre pour un grand nombre de pêcheurs à la ligne. La Finlande offre la panacée universelle en la matière : de grandes rivières majestueuses et de petits ruisseaux. La taille des poissons varie en conséquence. Quand tout va bien, votre mouche peut être attrapée par le plus grand des saumons de l’Atlantique – ou bien vous devrez vous contenter de petite friture.

Les plus grandes régions de rivières de Finlande sont des sites de pêche vastes et aux eaux rapides. Les rivières (fleuves) Tornionjoki et Tenojoki, toujours à l’état sauvage, comptent parmi les rivières à saumons les plus prolifiques d’Europe et, sur ces grandes artères, on pêche le saumon à la fois depuis les bateaux et depuis les rives.

En Finlande, un grand nombre de fleuves et rivières ont été exploitées pour produire de l'électricité. Cependant, il existe aussi de nombreuses zones de rapides adaptées à la pêche et les barrages constituent de bons coins pour le brochet. Parmi les grandes fleuves de ce type, citons Kymijoki, Kemijoki, Iijoki et Kokemäenjoki. La rivière Vuoksi, située à la frontière russe, est celle dont le courant est le plus fort.

Photo: Veli-Pekka Räty 
Un saumon de la rivière Teno a été ferré !
Un saumon de la rivière Teno a été ferré !
 

Ombre commun et saumon en Laponie

En Laponie, de nombreuses rivières sont importantes en matière de pêche. En plus des principales rivières, la région compte également une multitude de fascinantes rivières à ombres communs et à saumons.

La liste des rivières de pêche de Laponie est longue : le fleuve Simojoki, la rivière Lätäseno et ses affluents à Enontekiö, au nord-ouest de la Laponie, la rivière Ounasjoki au nord de Rovaniemi, les rivières Kairijoki, Nuorttijoki et Luttojoki dans la région reculée de Salla et Savukoski en Laponie de l'Est, sans oublier les rivières Juutuanjoki, Ivalojoki et Näätämöjoki dans la région d'Inari. Vous pouvez trouver de multiples petites rivières sauvages fascinantes dans la région de Vätsäri, au nord du lac Inarijärvi.

Photo: Veli-Matti Paananen 
Les rapides de Keihärinkoski, à Viitasaari.
Les rapides de Keihärinkoski, à Viitasaari.
 

Les rivières Oulankajoki, Kitkajoki et Kuusinkijoki, à Kuusamo, sont parmi les rivières à truites les plus renommées de Finlande. La truite qui migre dans la rivière Oulankajoki grandit et peut peser plusieurs kilos dans le lac Pyaozero, connu également en finnois comme le lac Pääjärvi, du côté russe de la frontière.

De nombreuses petites rivières de Laponie ont seulement quelques mètres de large, mais offrent cependant de fortes chances de capturer des ombres communs ou des truites de grande taille.

Les rapides à truites dans la Région des lacs de Finlande

La Finlande centrale possède de nombreux grands lacs connectés par des rapides. Les rapides d’Huopanankoski à Viitasaari, les rapides de Keihärinkoski, la route des rapides Kolima-Keitele, les rapides Ayskoski de la station de Lohimaa dans le district de Tervo, de même que les rapides Kapeenkoski et Kuusankoski, à Laukaa, sont des rapides à truites prisés.

Photo: Jaakko Tähti 
Les rapides de Huopanankoski, à Viitasaari.
Les rapides de Huopanankoski, à Viitasaari.
 

Juhani Aho, auteur et journaliste finlandais célèbre, passa ses étés dans la région des rapides d’Huopanankoski et écrivit « Éclats », son recueil de nouvelles caractéristiques. M. Aho était l’un des membres fondateurs de la Fédération finlandaise des sports de pêche (Suomen Urheilukalastajain Liitto) et ses histoires sont des classiques de la littérature de pêche finlandaise.

Les rapides Ruunaa à Lieksa, les rapides Konnuskosket à Leppävirta, les rapides Kermankosket et Karvionkosket à Heinävesi et les rapides Läsäkoski à Kangasniemi comptent parmi les destinations célèbres de Finlande orientale. Dans la partie occidentale de la Finlande, les pêcheurs à la ligne, en quête de truite de mer, mettent le cap sur les fleuves Lestijoki, Isojoki, Merikarvianjoki et Kokemäenjoki.

   

Rainbow trout is a common game species on River Merikarvianjoki and on many other rivers and rapids fishing sites in Finland. Rainbow trout are pursued using colourful flies, small plugs and spoons.

   
Des rapides « sociables » dans le sud

La Finlande du Sud compte de nombreuses zones de petites rivières, comme les rapides Kotalankosket à Virrat, les rapides Kuokkalankoski à Lempäälä, les rapides Vihavuosi à Hauho et le fleuve Fiskarsinjoki.

Les pêcheurs à la ligne qui aiment les environnements urbains opteront pour le fleuve Aurajoki à Turku, le fleuve Vantaanjoki près de Helsinki et les rapides de Tammerkoski, qui traversent le centre de Tampere.

Quelques rapides finlandais au sud et dans la Région des lacs sont des rapides à truites uniquement, tandis que la truite arc-en-ciel constitue l’espèce la plus commune dans beaucoup d’autres sites. L’ombre commun est une autre espèce commune, tandis que le sandre, le brochet, l'aspe et l’ide pesant plusieurs kilos, ajoutent une touche de couleur à la partie de pêche. Une nuance additionnelle est aussi apportée par les autres pêcheurs à la ligne – par endroits, ils peuvent même importuner par leur nombre.

Quelques sites sont adaptés pour pêcher toute l'année ; cependant, de nombreux sites de rivières ont une période de fermeture en automne, entre le 1 septembre et le 30 novembre.

Photo: Jari Salonen 
Les rapides de Lankoski sont l'une des zones de pêche les plus réputées de la rivière Merikarvianjoki.
Les rapides de Lankoski sont l'une des zones de pêche les plus réputées de la rivière Merikarvianjoki.
 
 
 
© FishinginFinland.fi 2013–2020
 

TOP 5

1. Le fleuve Kemijoki 552 km

2. Le fleuve Tornionjoki et la rivière Muonionjoki 521 km

3. Le fleuve Iijoki 310 km

4. La rivière Ounasjoki 298 km

5. La rivière Kitinen 278 km

Informations supplémentaires