Guide de pêche touristique au pays des mille lacs 
  Francais
 
Home Où pêcher Eaux Espèces Méthodes de pêche Services Utile à savoir  
FishinginFinland.fi > Eaux > Fleuves et rivières > Rapides de Finlande centrale 
Lacs
Lac Ähtärinjärvi
Lac Höytiäinen
Lac Inarijärvi
Lac Kallavesi
Lac Keitele
Lac Kitkajärvi
Lac Kivijärvi
Lac Konnevesi
Lac Kyyvesi
Lac Lappajärvi
Lac Lohjanjärvi
Lac Näsijärvi
Lac Oulujärvi
Lac Päijänne
Lac Pielinen
Lac Puula
Lac Pyhäjärvi de Säkylä
Lac Saimaa
Lac Suvasvesi
Lacs Kulovesi et Rautavesi
Lacs Kuusamojärvi et Muojärvi
Lacs Pielavesi et Nilakka
Lacs R-M-P
Lacs Ruovesi et Tarjanne
Fleuves et rivières
Iijoki
Juutua et Ivalojoki
Kiiminkijoki
Kitka, Kuusinki et Oulanka
Kokemäenjoki
Kymijoki
Merikarvianjoki
Rapides de Finlande centrale
Rapides de Ruunaa
Simojoki
Teno
Tornionjoki
Vantaanjoki
La côte et l'archipel
La mer de l'archipel
Le golfe de Botnie
Le golfe de Finlande
Petits lacs
Hossa
Kaunislampi
Lac Matildanjärvi
Lacs Niemisjärvi, Evo
Peurajärvi
Teerilampi

Laponie Région des lacs Côte ouest Sud de la Finlande

Rapides de Finlande centrale - toute une palette pour le pêcheur à la truite

 

Photo: Jari Tuiskunen
La partie supérieure des rapides de Kellankoski est un lieu idéal pour la pêche à la mouche.

La Finlande centrale représente certainement du point de vue du pêcheur dans les rapides l'endroit le plus approprié pour connaître de belles expériences de pêche à la truite. Cette zone offre plusieurs jolis sites de rapides et bien entretenus où attraper une truite constitue plus une règle qu'une exception.

Il faut toutefois garder à l'esprit que sur de nombreux rapides, la pêche est soumise à des contingents, ainsi il faut réserver son permis de pêche suffisamment à l'avance. De plus, les sites de pêche sont fermés du 01/09 au 30/11 pour protéger la truite.

Photo: Jari Tuiskunen 
Vue sur la passerelle qui traverse les rapides d'Äyskoski.
Vue sur la passerelle qui traverse les rapides d'Äyskoski.
 

L'itinéraire de Rautalampi

L'itinéraire de Rautalampi figure parmi les itinéraires de rapides les plus réputés du pays sur les parties supérieures des eaux de Kymijoki. De nombreux de rapides aux eaux claires, protégés par des lois sur les rapides en font partie, et le poisson régional de la Finlande centrale est la truite de lac.

Le site le plus connu de l'itinéraire est Äyskoski à Tervo appelé le pays du saumon. Ce cours d'eau d'environ un kilomètre de longueur légèrement sillonnant, facile à parcourir offre de multiples points de pêche de son cours supérieur jusqu'au cours inférieur. En raison de la pratique « Pêche et relâche les trop petits poissons ! », il est possible d'attraper de grosses truites et de gros ombres sur les cours inférieurs des rapides. Le niveau de services d'Äyskoski est incomparable à l'échelle finlandaise avec ses hôtels, ses restaurants, ses chalets de vacances et autres services connexes.

Sur le même itinéraire, un peu plus bas entre Konnevesi et Kynsivesi, on trouve une chaîne intéressante de sept rapides. Pour la plupart, ceux-ci sont restés ces dernières années des sites de pêches de petits cercles fermés, mais en 2012, la commune de Konnevesi a racheté les parts majoritaires de la centrale et commencé à ouvrir ces sites au public.

Photo: Jari Tuiskunen 
Hannulankoski est le royaume des grosses truites. Ici, il faut libérer les poissons naturels à nageoires adipeuses.
Hannulankoski est le royaume des grosses truites. Ici, il faut libérer les poissons naturels à nageoires adipeuses.
 

Parmi ceux-ci, se trouve tout de suite au commencement le plus célèbre : Siikakoski aux eaux claires, où à l'époque le Président Urho Kekkonen pêchait avec ferveur. Les rapides d'une largeur de cent mètres et de deux cents mètres de longueur offrent d'excellentes possibilités pour attraper de grosses truites et des ombres, car la pêche se fait uniquement sur le principe : «Attrape et relâche le poisson trop petit !».

En redescendant le cours d'eau viennent ensuite les plus petits rapides Karinkoski et Taikinainen, puis après une longue zone d'eaux calmes, on atteint les courants de Kellonkoski qui sont les plus beaux de l'itinéraire. Le parcours de 600 mètres offre de nombreux lieux de prise, mais les plus grosses truites sont attrapées sur le cours inférieur. Un brochet pesant jusqu'à dix kilos peut mordre à l'hameçon dans les eaux calmes inférieures.

Après deux bassins lacustres commence le trio des rapides de Korhola, avec les rapides Keskinen et Hannulankoski accessibles à tous les détenteurs de permis de pêche. Le meilleur endroit pour attraper une grosse truite dès le début de la saison de pêche est certainement Kynsivesi qui se jette dans Hannulankoski. Par contre, pour attraper des ombres, il vaut mieux aller à Keskinen.

Photo: Jari Tuiskunen 
Les rapides de Huopanankoski.
Les rapides de Huopanankoski.
 

Les rapides de Viitasaari

La commune de Viitasaari vient en tête en Finlande lorsque l'on parle de la pêche de la truite dans les rapides. La nature sur la zone de la commune a façonné plusieurs rapides qui sont que les pêcheurs de loisirs fréquentent, depuis déjà le début du 19e siècle.

Entre les lacs de Kolimajärvi et Keitelejärvi se trouve trois petits rapides intéressants. Les rapides de la partie supérieure appelés Kärnä, commencent immédiatement à la source du lac Kolima. Le plus long et par endroits le plus torrentiel de ces rapides offrent une zone de pêche de près d'un kilomètre. La présence de truites est fort probable en raison de la proximité du lac Kolima. Il vaut la peine d'y expérimenter ici comme sur les autres rapides la période précoce du printemps. Il est recommandé de commencer par les eaux stagnantes au-dessus du pont routier.

Photo: Metsähallitus 
Les rapides de Keihärinkoski.
Les rapides de Keihärinkoski.
 

Quelques kilomètres plus bas, les rapides de Kellankoski et de Kymönkoski s'étendent seulement sur deux cents mètres, mais ils offrent plusieurs superbes lieux de prise. La descente de Kellankoski et le large cours supérieur de Kymönkoski facile à guéer plaisent à de nombreux pêcheurs à la mouche.

Les rapides de Huopanankoski situés à l'ouest de Viitasaari sont devenus légendaires grâce à notre écrivain national Juhani Aho. Ceci n'est d'ailleurs pas surprenant, car cette chaîne de près d'un kilomètre alternée de rapides et d'eaux calmes offre un joli cadre de pêche encore de nos jours. La truite y est narguée entre les deux ponts, mais il vaut la peine d'essayer Alakoski qui est un endroit plus calme.

À proximité de Huopana, de l'autre côté de Muuruejärvi, coulent les eaux calmes de Keihärinkoski où vivent des truites. Keihäri qui se jette dans le lac Keitele et d'une longueur de moins de cinq cents mètres offre régulièrement de grosses truites surtout au printemps et au début de l'été lorsque les petits poissons remontent le courant. L'ombre y est aussi une proie commune.

Photo: Metsähallitus 
Les rapides de Keihärinkoski.
Les rapides de Keihärinkoski.
 

L'itinéraire de Saarijärvi

L'itinéraire de Saarijärvi comprend une vingtaine de rapides dont quelques-uns sont des lieux de pêche connus à l'échelle nationale.

Heijostenkosket, les plus longs rapides de l'itinéraire qui atteignent une longueur de près de deux kilomètres, sont formés de cinq rapides rapprochés alternés par des eaux stagnantes. Cette suite de rapides sauvages obtient ses eaux sombres du lac Pääjärvi de Karstula et offre beaucoup à expérimenter. La truite et l'ombre sont les espèces les plus présentes.

En descendant l'itinéraire viennent, entre autres, les rapides Tuhmakoski, Kalmukoski, Haapakoski, Muittarinkoski, Riekonkoski et Majakoski où la pêche est autorisée sans quotas et où l'on peut prendre « tout ce que l'on veut » par une belle journée fructueuse.

Photo: Jari Tuiskunen 
On peut aussi pêcher dans les rapides de Kapeenkoski en hiver.
On peut aussi pêcher dans les rapides de Kapeenkoski en hiver.
 

Toutefois, du point de vue de la pêche touristique, les endroits les plus importants se trouvent sur la partie sud de Äänekoski, les rapides de Kapeenkoski et de Kuusaankoski situés sur les parties supérieures du lac Vatiajärvi, qui outre une pêche de qualité offrent des services d'hébergement, de programmes et de restauration.

Plus haut, Luijan-Kapeenkoski est une zone de deux rapides vifs, de gros débits d'eau et d'eaux stagnantes qui s'étend de plus de deux kilomètres dans un superbe cadre de crêtes. Les truites et les ombres offrent de nombreux défis sur cette zone de rapides. En dessous de Kapeenkoski dans le paysage de vieux moulin, la pêche au jig convient pour attraper du sandre.

La partie supérieure de Kuusaankoski est animée par des courants bouillonnants et son large amont figure parmi les meilleurs endroits de Finlande centrale pour pêcher la truite. Il est très rare d'y attraper de gros poissons. Il vaut la peine de pêcher soigneusement dans les eaux stagnantes intermédiaires et les parties situées en fin des rapides. Là, la truite mord bien aussi en hiver.

 
 
© FishinginFinland.fi 2013–2020
 
Type:Fleuves et rivières
  
Espèces pêchées
Brème
Brochet
Corégone lavaret
Gardon
Ide
Ombre
Perche
Sandre
Truite arc-en-ciel
Truite de lac

Organisateurs de voyages

Luxury Action

Informations supplémentaires

Les eaux peu profondes de Keihärinkoski

Keihärinkoski est une zone de rapides d'une longueur approximative de 400 m située à Viitasaari, qui est destinée uniquement à la pêche à la mouche. Le poisson le plus convoité est la truite qui est née du frai naturel. Elle se reconnaît au fait que sa nageoire adipeuse n'a pas été cisaillée. Des truites aux nageoires adipeuses cisaillées sont implantées dans les rapides. De plus, les rapides regorgent d'ombres.

Les premiers 200 m des rapides sont un courant calme. De gros cailloux se trouvent ça et là, derrière lesquelles les truites se plaisent. Le site est idéal pour la pêche à la mouche en surface.

Photo: Metsähallitus 
The Keihärinkoski Rapids flows leisurely with a strong scent of trout.
The Keihärinkoski Rapids flows leisurely with a strong scent of trout.

Un peu au-delà de la partie moyenne des rapides, la rivière fait un virage de 90 degrés et passe sous un pont routier. On trouve là des ombres. Après avoir passé le pont, on arrive sur la zone la plus torrentielle de Keihärinkoski. De petits tourbillons se forment au milieu de la rivière où les truites se plaisent lorsque les eaux sont chaudes.

La partie inférieure du pont comprend plusieurs trous qui sont bien adaptés pour la pêche à la mouche à la larve par exemple. La plupart considère comme intéressants les courants qui passent tout près du rivage et qui coulent sous les feuillus et les arbrisseaux.

Photo: Metsähallitus 
Le printemps et le début de l'été sont de bonnes saisons pour attraper des truites dans les rapides Keihärinkoski.
Le printemps et le début de l'été sont de bonnes saisons pour attraper des truites dans les rapides Keihärinkoski.

À Keihärinkoski, l'équipement de passage à gué est nécessaire. L'équipement de pêche à la mouche approprié est de classe 4–5 et pour les plus grosses mouches de 6–7. Lorsque l'eau est à un niveau bas ou normal, la ligne de surface est suffisante pour le pêcheur à la mouche, mais il vaut la peine de prendre avec soi des plombs pour équilibrer l'avançon.

Photo: Metsähallitus 
Aire de détente.
Aire de détente.

Sur la rive ouest située au nord du pont routier se trouve un petit parking. Una aire de barbecue abritée est située à côté. Il n'y a pas de places réservées pour le camping ou les camping-cars au bord de la rivière. Un chalet à louer se trouve sur la rive est.

Keihärinkoski permis: Eräluvat.fi