Guide de pêche touristique au pays des mille lacs 
  Francais
 
Home Où pêcher Eaux Espèces Méthodes de pêche Services Utile à savoir  
FishinginFinland.fi > Eaux > Fleuves et rivières > Iijoki 
Lacs
Lac Ähtärinjärvi
Lac Höytiäinen
Lac Inarijärvi
Lac Kallavesi
Lac Keitele
Lac Kitkajärvi
Lac Kivijärvi
Lac Konnevesi
Lac Kyyvesi
Lac Lappajärvi
Lac Lohjanjärvi
Lac Näsijärvi
Lac Oulujärvi
Lac Päijänne
Lac Pielinen
Lac Puula
Lac Pyhäjärvi de Säkylä
Lac Saimaa
Lac Suvasvesi
Lacs Kulovesi et Rautavesi
Lacs Kuusamojärvi et Muojärvi
Lacs Pielavesi et Nilakka
Lacs R-M-P
Lacs Ruovesi et Tarjanne
Fleuves et rivières
Iijoki
Juutua et Ivalojoki
Kiiminkijoki
Kitka, Kuusinki et Oulanka
Kokemäenjoki
Kymijoki
Merikarvianjoki
Rapides de Finlande centrale
Rapides de Ruunaa
Simojoki
Teno
Tornionjoki
Vantaanjoki
La côte et l'archipel
La mer de l'archipel
Le golfe de Botnie
Le golfe de Finlande
Petits lacs
Hossa
Kaunislampi
Lac Matildanjärvi
Lacs Niemisjärvi, Evo
Peurajärvi
Teerilampi

Laponie Région des lacs Côte ouest Sud de la Finlande

Iijoki - le paradis scintillant du saumon

 

Photo: M. Niskasaari
Le calme du fleuve d’Iijoki.

Les courants d'Iijoki avec ses magnifiques rapides et ses zones de frai traversent notre pays en partant des lacs limpides de Koillismaa pour s’écouler dans le Golfe de Botnie au niveau du village de Ii. Le dénivelé (250 m) du lit principal qui s’étend sur une distance de 370 km façonne un environnement varié de courants abritant de nombreuses espèces.

Les propres populations de poissons migrants de Iijoki ont été préservées en dépit des cinq barrages de centrales. La truite (Salmo trutta), l’ombre (Thymallus thymallus), le lavaret (Coregonus lavaretus) et le saumon (Salmo salar) de Iijoki sont les proies les plus convoitées par les pêcheurs.

Photo: T. Mahosenaho 
Kynkäänkoski sur l’affluent d’Iijoki, Livojoki.
Kynkäänkoski sur l’affluent d’Iijoki, Livojoki.
 

Iijoki et zones de pêche

Les cours supérieurs du joli fleuve d’Iijoki qui décore la taille de la » Jeune fille finlandaise» traversent principalement des contrées peu peuplées aux magnifiques paysages de monts. Là commence une zone de pêche sur les rapides d’environ 20 km, qui regroupe 22 rapides, des zones de courants plus rapides où vivent l’ombre et la truite. Les monts situés sur berges de la partie inférieure de la zone fluviale, ainsi que les villages installés sur les rivages qui offrent aux randonneurs de véritables curiosités culturelles.

La zone de pêche du cours moyen d'Iijoki avec ses nombreux tourbillons, rapides et zones d’eaux calmes est d’une longueur de 53 km. Les proies les plus courantes des zones de courants sont l’ombre et la truite, et le brochet dans les eaux calmes. Les rapides Kipinänkoski forment la plus longue partie uniforme de rapides d’une longueur de 10 km. La zone est parfaitement adaptée aussi bien pour les pêcheurs que pour les canoéistes et randonneurs. À 60 km d’Oulu se trouve le centre de pêche de Kipinän Kalastuskeskus.

La zone de pêche commune de Korvua-Näljänkäjoki s'étend sur 110 km et comprend Iijoki et ses affluents. La pêche de la zone repose sur les populations naturelles comme l’ombre, et par endroits la truite. Il y a plus de 60 rapides. Il est possible d’accédera proximité de ces sites en voiture.

Photo: Metsähallitus 
Cadre de vie des alevins à Kurjenkoski.
Cadre de vie des alevins à Kurjenkoski.
 

Si vous aimez la belle nature sauvage, il est recommandé de se diriger vers Livojoki, qui est un affluent de Iijoki. La rivière comprend une zone de pêche d’environ 40 km. Outre Iijoki, on trouve également de beaux paysages culturels le long de Livojoki comme le village de Aittojärvi-Kyngäs, qui est classé parmi les plus beaux paysages nationaux.

Outre les sites de pêche mentionnés ci-dessus, il y a des possibilités de pêche dans les affluents d’Iijoki comme aux centres Ohtaojan virkistyskalastusalue, Pärjänjoen virkistyskalastusalue et à Kovalampi.

Sur le cours inférieur d’Iijoki au niveau d’Yli-Ii se trouve un village de l’âge de la pierre, Kierikki. La région est la plus enneigée de Finlande et subit de fortes inondations au printemps, ainsi les cours inférieurs ont été aménagés pour la production d’énergie.

Photo: K. Vääräniemi 
Un saumon femelle pond sur les zones de frai.
Un saumon femelle pond sur les zones de frai.
 

Transferts des saumons femelles à Iijoki et routes du poisson

L'importance de IIijoki pour la région et le monde entier est unique. La construction de routes du poisson dans chaque barrage de centrale est en prévision de sorte qu'à l'avenir les propres populations de poisson pourront circuler librement entre le fleuve et la mer comme au début des temps.

Déjà avant la mise en place de ces routes, le transfert des saumons femelles a eté entrepris sur le cours moyen, aux meilleurs endroits de frai. Les saumons ont été transférés depuis déjà 2009, et ceci continuera tant que les routes de poisson ne seront pas prêtes. Après une pause de plusieurs décennies, le saumon pond à nouveau dans le fleuve et de là, des smolts partent en direction de la mer. Lorsque ceux-ci tentent plus tard de pondre, on les transporte (en voiture) comme les années précédentes en amont du fleuve, jusqu'à ce qu'ils puissent nager eux-mêmes.

Photo: M. Niskasaari 
L'ombre vit dans le fleuve d'Iijoki.
L'ombre vit dans le fleuve d'Iijoki.
 

Les eaux et affluents d'Iijoki offrent beaucoup de poissons et de formidables expériences nature variées sur la zone fluviale d'Iijoki ; pêche à la mouche, à la traîne ou en bateau. Iijoki est aisément accessible, et sa population de poissons est forte et variée. Les eaux bien entretenues offrent la possibilité d'attraper de gros butins. Les beaux paysages de courants avec leurs rivages proposent aux randonneurs tout un éventail de parcours pour le canoë ou la barque.

La zone fluviale d'Iijoki vous invite à profiter des activités de pêche et de randonnée dans un superbe cadre naturel !

 
 
© FishinginFinland.fi 2013–2020
 
Type:Fleuves et rivières
Longueur:370 km
  
Espèces pêchées
Brochet
Corégone lavaret
Gardon
Ombre
Perche
Saumon
Truite arc-en-ciel
Truite de lac
Truite de mer

Korvuajoki et Näljänkäjoki

Photo: Metsähallitus 
Les rapides de Vääräkoski, rivière Näljänkäjoki,
Les rapides de Vääräkoski, rivière Näljänkäjoki,

La zone de permis de pêche en commun de Korvua-Näljänkäjoki est une zone fluviale qui s'étend sur 110 km pour la pêche au leurre au point le plus étroit de la Finlande, en Ostrobotnie du nord et dans les zones sauvages Kainuu. La zone couverte par le permis comprend des dizaines de rapides et de courants de longueur différente. En raison de l'étendue et de la variété de la zone, il est fort probable que chacun trouve le site de pêche qui lui convient !

Les rives des rivières de cette zone sont des forêts de production où l'on pratique des activités agricoles, mais on y trouve aussi des zones protégées de vieilles forêts. Les rivières ont été à l'époque aménagées pour les activités de flottage, mais plus tard, elles ont été restaurées comme étant plus favorables pour les salmonidés. Le niveau d'équipement de cette zone faiblement peuplée est très modeste dans sa totalité. La majeure partie des rapides peut être atteinte en voiture par le biais des chemins forestiers. Pour atteindre les rapides plus éloignés, il faudra un peu marcher.

La proie la plus courante et la plus recherchée est l'ombre, mais par endroits, il y a des possibilités pour attraper la truite. De plus, la perche et le brochet peuvent mordre à l'hameçon aussi dans les rapides.

Photo: Metsähallitus 
Les rapides de Särkisenkoski.
Les rapides de Särkisenkoski.

L'entretien de cette zone de pêche commune est assuré grâce à des règlements de pêche. Au besoin, la population de poisson peut être soutenue par des implantations d'alevins d'ombres ou de truites. On n'implante pas des poissons de taille prête à pêcher.

La taille des zones fluviales varie de rapides d'une largeur de 20−45 mètres à Korpijoki, et des courants de ruisseaux de 4−6 mètres de Välijoki et Karsikkojoki. La majeure partie des rivières sont d'une largeur moyenne de 10−15 mètres et l'eau est colorée par l'humus.

Photo: Metsähallitus 
Les rapides de Korpikoski, rivière Korpijoki.
Les rapides de Korpikoski, rivière Korpijoki.

La moule perlière d'eau douce ou mulette (Margaritifera margaritifera) est également présente sur la zone. Cette espèce a besoin de la présence de truites ou de saumon pour se reproduire. Encore au début des années 1900, on comptait en Finlande plus de 200 rivières à mulette, mais ce nombre a baissé en raison de la pêche à la perle, de la dégradation de la situation environnementale, ainsi qu'en raison de la régression des populations de salmonidés à 70. La mulette est protégée par la loi, ainsi il ne faut pas la pêcher de l'eau, ni la toucher.

Photo: Metsähallitus 
Les rapides de Pitkäkoski, rivière Näljänkäjoki.
Les rapides de Pitkäkoski, rivière Näljänkäjoki.

Permis; Eräluvat.fi