Guide de pêche touristique au pays des mille lacs 
  Francais
 
Home Où pêcher Eaux Espèces Méthodes de pêche Services Utile à savoir  
FishinginFinland.fi > Eaux > Fleuves et rivières > Kitka, Kuusinki et Oulanka 
Lacs
Lac Ähtärinjärvi
Lac Höytiäinen
Lac Inarijärvi
Lac Kallavesi
Lac Keitele
Lac Kitkajärvi
Lac Kivijärvi
Lac Konnevesi
Lac Kyyvesi
Lac Lappajärvi
Lac Lohjanjärvi
Lac Näsijärvi
Lac Oulujärvi
Lac Päijänne
Lac Pielinen
Lac Puula
Lac Pyhäjärvi de Säkylä
Lac Saimaa
Lac Suvasvesi
Lacs Kulovesi et Rautavesi
Lacs Kuusamojärvi et Muojärvi
Lacs Pielavesi et Nilakka
Lacs R-M-P
Lacs Ruovesi et Tarjanne
Fleuves et rivières
Iijoki
Juutua et Ivalojoki
Kiiminkijoki
Kitka, Kuusinki et Oulanka
Kokemäenjoki
Kymijoki
Merikarvianjoki
Rapides de Finlande centrale
Rapides de Ruunaa
Simojoki
Teno
Tornionjoki
Vantaanjoki
La côte et l'archipel
La mer de l'archipel
Le golfe de Botnie
Le golfe de Finlande
Petits lacs
Hossa
Kaunislampi
Lac Matildanjärvi
Lacs Niemisjärvi, Evo
Peurajärvi
Teerilampi

Laponie Région des lacs Côte ouest Sud de la Finlande

Kitka, Kuusinki et Oulanka - les rivières à truite de Kuusamo

 

Photo: Kuusamon kalastusmatkailuhanke
Truite de Kuusinkijoki.

Les trois rivières à truites connues de Kuusamo : Kitkajoki, Oulankajoki et Kuusinkijoki offrent des possibilités uniques pour pêcher de grosses truites en Finlande.

Le voyage de la truite de son lieu de naissance vers le lieu de croissance et son retour aux sources

Les truites remontent dans les rivières de Kuusamo du côté russe des lacs Panozero et Piaozero. Les truites naissent sur les zones des rivières finlandaises où elles y passent les 3–5 premières années de leur existence dans la rivière, puis descendent ensuite dans les lacs en Russie pour leur période de croissance. Une partie des truites reste dans le lac Panozero alors que la majeure partie migre jusqu'au lac Piaozero.

De retour du côté finlandais, les truites reviennent avec un poids de près de deux kilos. L'objectif de la remontée est la reproduction, ainsi les poissons viennent pour frayer dans leurs contrées natales.

En remontant la rivière, les truites ne mangent rien. Ce trait spécifique allié à la taille exceptionnellement grande des poissons illustre le caractère unique de la truite de Panozero. La truite de Panozero est difficile à attraper, et son comportement a des ressemblances avec celui du saumon de mer.

Photo: Kuusamon kalastusmatkailuhanke 
Chute de Jyrävä, rivière Kitka.
Chute de Jyrävä, rivière Kitka.
 

Rivière Kitkajoki

Les grosses truites et les ombres de Kitkajärvi de la taille des bottes ont étonné plus d'un pêcheur. Les grosses truites ont joué un grand rôle en ce qui concerne la réputation du lac, mais les paysages uniques qui entourent le lac sont encore plus importants. La rivière coule dans un canyon profond entouré de magnifiques pinèdes. Les versants rocheux abrupts s'élèvent par endroits à des dizaines de mètres au-dessus des eaux limpides.

La plus belle zone de la vallée fluviale se trouve sur la partie entre Jyrävä et Harrisuvanto. Le pêcheur chanceux peut attraper une truite de temps à autre, et entre-temps prendre de grosses ombres, mais souvent ce lac s'avère souvent difficile pour la plupart des pêcheurs. Il faut bien connaître les lieux de prise de la truite, et les ombres non plus ne se trouvent pas partout.

La difficulté à pêcher et à se déplacer au bord de la rivière Kitka rend le pêcheur humble. Cette rivière figure parmi les plus difficiles du pays selon les pêcheurs. La rivière est le mieux adaptée pour les pêcheurs qui aiment les randonnées et l'exercice physique soutenu. Été après été, on obtient toujours des truites de plus en plus grosses à Kitka.

Photo: Kuusamon kalastusmatkailuhanke 
Rivière Kuusinki.
Rivière Kuusinki.
 

Rivière Kuusinkijoki

Parmi les trois rivières à truites de Kuusamo, Kuusinki est le plus petit, aussi du point de vue de son volume d'eau, mais en aucun cas le moindre. La truite de Kuusinki est sauvage et libre, incroyablement vigoureuse au bout de la ligne et si maline qu'elle ne se laisse pas facilement prendre. Enfin, cela dépend. En tout cas, la truite est la proie la plus prisée à Kuusinki, et c'est toujours un moment de fête lorsqu'on l'attrape.

Les paysages des rivages de Kuusinkijoki sont principalement dégagés, bien que par endroits il y ait des buissons sur les berges. Sur la zone de Kiukaankorva, et en dessous de celle-ci, la rivière se rétrécit sur une distance d'une vingtaine de kilomètres entre des parois rocheuses pour s'apaiser sur son cours moyen parmi les paysages de berges.

Photo: Kuusamon kalastusmatkailuhanke 
Paysage du cours inférieur de Kuusinkijoki.
Paysage du cours inférieur de Kuusinkijoki.
 

Sur la dernière et troisième partie de la rivière, juste avant de disparaître derrière la frontière russe, aux alentours de Sipinkoski, les rochers s'élèvent à nouveau plus haut au-dessus du niveau de l'eau de la rivière, et à partir de là, le paysage est très majestueux. Il est facile de se rendre à la pêche à Kuusinkijoki, les chemins routiers se croisent des deux côtés de la rivière, et le trajet à pied jusqu'à la rive est au maximum de quelques centaines de mètres.

Kuusinkijoki est un lieu excellent pour ses services adaptés aussi bien aux pêcheurs qu'aux randonneurs. Les aires de feu de camp bien entretenues mettent à disposition des bûches et des toilettes tout au long de la rivière. Kuusinki propose également un beau camping confortable sur la partie moyenne de la rivière, le long du chemin Paljakantie.

Photo: Kuusamon kalastusmatkailuhanke 
Une ombre a mordu à la mouche à Kuusinki.
Une ombre a mordu à la mouche à Kuusinki.
 

Rivière Oulankajoki

Oulankajoki offre les meilleures plages de sable de Kuusamo sur une zone fluviale aux eaux calmes. La rivière coule au milieu de la plus belle région sauvage du pays, toutefois non loin des voies de communication. En dépit de sa grandeur et de sa beauté, la rivière est restée moins fréquentée que les deux affluents plus connus des pêcheurs : c.a.d Kitka et Kuusinki.

L'itinéraire de randonnée le plus célèbre du pays, le cycle de l'Ours (Karhunkierros) parcourt de longs trajets le long des rivières Oulankajoki et Kitkajoki. On trouve de nombreux étangs sauvages le long de l'itinéraire. Il est recommandé de prendre l'équipement de pêche avec soi si l'on se rend au Cycle de l'Ours.

Les paysages d'Oulankajoki sont parfaitement adaptés pour des excursions en canoë. De la partie inférieure de Kiutaköngäs en avançant dans la rivière, il n'y a pas d'endroits difficiles ou dangereux. En faisant du canoë, il est possible de transporter sa canne de lancer ou à mouche. Sur les zones de forts courants, il est facile de rejoindre le rivage pour un instant et d'essayer d'attraper du poisson. La rivière Oulankajoki offre un cadre superbe, en particulier pour la pêche à la mouche en surface de l'ombre. À l'heure actuelle, la truite est protégée à Oulankajoki.

Photo: Kuusamon kalastusmatkailuhanke 
Pêche en canoë à Oulankajoki.
Pêche en canoë à Oulankajoki.
 
 
 
© FishinginFinland.fi 2013–2020
 
Type:Fleuves et rivières
  
Espèces pêchées
Brochet
Corégone lavaret
Ombre
Truite de lac

Organisateurs de voyages

Luxury Action

Magasins de pêche

Kuusamon Uistin Ltd

TOP 6

1. La palette variée des excursions de pêche guidées en compagnie de guides de pêche professionnels.

2. Pêche plus tranquille sur les plus petites rivières faciles à atteindre.

3. Les rivières sauvages sillonnent à travers de magnifiques paysages, principalement sur la zone du parc national Oulanka Pan Parks.

4. De nombreuses activités nature : descente de rapides, canoë, trekking, photo nature, observation des oiseaux et des ours...

5. La truite d'Oulanka qui vit des deux côtés de la frontière de la Finlande et la Russie, et population de truites migrantes qui se reproduit naturellement.

6. Excursions de pêche vers la Russie carélienne et les rivières à saumon de Kola.

Informations supplémentaires