Guide de pêche touristique au pays des mille lacs 
  Francais
 
Home Où pêcher Eaux Espèces Méthodes de pêche Services Utile à savoir  
FishinginFinland.fi > Eaux > Lacs 
Lacs
Lac Ähtärinjärvi
Lac Höytiäinen
Lac Inarijärvi
Lac Kallavesi
Lac Keitele
Lac Kitkajärvi
Lac Kivijärvi
Lac Konnevesi
Lac Kyyvesi
Lac Lappajärvi
Lac Lohjanjärvi
Lac Näsijärvi
Lac Oulujärvi
Lac Päijänne
Lac Pielinen
Lac Puula
Lac Pyhäjärvi de Säkylä
Lac Saimaa
Lac Suvasvesi
Lacs Kulovesi et Rautavesi
Lacs Kuusamojärvi et Muojärvi
Lacs Pielavesi et Nilakka
Lacs R-M-P
Lacs Ruovesi et Tarjanne
Fleuves et rivières
Iijoki
Juutua et Ivalojoki
Kiiminkijoki
Kitka, Kuusinki et Oulanka
Kokemäenjoki
Kymijoki
Merikarvianjoki
Rapides de Finlande centrale
Rapides de Ruunaa
Simojoki
Teno
Tornionjoki
Vantaanjoki
La côte et l'archipel
La mer de l'archipel
Le golfe de Botnie
Le golfe de Finlande
Petits lacs
Hossa
Kaunislampi
Lac Matildanjärvi
Lacs Niemisjärvi, Evo
Peurajärvi
Teerilampi

Laponie Région des lacs Côte ouest Sud de la Finlande

Lacs - perles bleues de la Finlande

 

Photo: Jari Tuiskunen
Le lac Vesijärvi, à Kangasala. Le lac Pyhäjärvi, à Tammela. Kirkkonummi. Les rochers du littoral de la baie Solisniemi, le « Keitele supérieur », Viitasaari. Le lac Enonjärvi, à Kannonkoski. Le lac Saimaa.
Le lac Vesijärvi, à Kangasala.

Préparer un café avec l'eau des lacs, dans un foyer ouvert, est typiquement finlandais. Le poisson d'eau douce qui folâtre dans les eaux pures constitue un repas succulent, une fois que vous avez réussi à le capturer. Cependant, vous devrez tout d’abord résoudre un problème assez épineux : parmi ces milliers de lacs, lequel choisir pour une partie de pêche ?

Le pays aux milliers de lacs

La Finlande est, sur la planète, le pays qui recèle la plus grande quantité d’eau. Les lacs occupent 10 % de la surface de la Finlande ; cumulés, ils submergeraient un territoire de la taille de la Belgique. Les parties centrale et orientale du pays renferment la région lacustre de Finlande, également connue sous le nom de Région des lacs, qui constitue la zone de lacs interconnectés la plus vaste d’Europe, avec des dizaines de milliers de lacs.

Photo: Lentokuva Vallas 
Les couleurs de l'automne sont les plus somptueuses. Le lac Ullavajärvi, à Ullava.
Les couleurs de l'automne sont les plus somptueuses. Le lac Ullavajärvi, à Ullava.
 

La Finlande compte 309 lacs séparés dont la surface est supérieure à 10 km², ce qui représente 65 % de la superficie totale des lacs du pays. De par leurs différentes espèces de poissons, ces principaux lacs sont les plus significatifs en termes de pêche. Généralement, les gens vont pêcher en bateau sur ces lacs.

Des espèces variées de poissons

La perche, le brochet, le gardon et le sandre sont les espèces les plus répandues dans les lacs. On trouve le brochet et la perche dans presque tous les lacs finlandais. D’innombrables lacs offrent de fortes probabilités de pêcher un brochet d'un mètre de long.

Grâce aux étés chauds de ces dernières années, les perches de lac sont devenues bien rondelettes. Actuellement, dans la Région des lacs, les pêcheurs de perche capturent souvent des spécimens d’une livre.

   

Jigging is fun, active and eventful! Zander are pursued with jigs in bay waters, shallows and slow-flowing sounds in the beginning of the season and at the edges of mid-lake shallows and rocky areas in summer.

   
Les meilleures réserves de sandres se trouvent dans les lacs troubles et brunâtres du sud et du centre de la Finlande, bien qu’un grand nombre de lacs plus limpides abritent également de très bonnes réserves. Dans les lacs, le sandre peut atteindre plusieurs kilos.

La truite brune et le saumon d’eau douce vivent dans les plus vastes zones de pleine eau du lac. Les peuplements d’ombres de lac sont courants dans de nombreux petits et grands lacs de Laponie et on trouve également des ombres communs dans les principaux lacs de Finlande orientale. Parmi les espèces les plus communes des lacs, on compte la lotte et le corégone lavaret, ainsi que différents cyprins comme le brochet, la brème et l’ide.

L'espèce la plus typique dans les vastes zones de pleine eau des grands lacs sauvages de Finlande est le corégone blanc de petite taille, qui n'est pas pêché à la ligne. Les corégones blancs engraissent les poissons prédateurs et sont également excellents à consommer.

Photo: Kimmo Pöri 
La pêche à la turlutte (jig) depuis une barque est une façon efficace de prendre de grosses perches. Le lac Iisvesi, à Suonenjoki.
La pêche à la turlutte (jig) depuis une barque est une façon efficace de prendre de grosses perches. Le lac Iisvesi, à Suonenjoki.
 

Pêche au lancer sur les petits lacs

Les milliers de lacs de taille moyenne du pays sont d’excellents sites de pêche. La majorité des lacs est constituée par des lacs et étangs de très petite taille, ce qui signifie que la taille moyenne des lacs est de seulement 18 hectares. Il y a 56 000 lacs de plus d’un hectare.

Les petits lacs de forêt et les lacs sauvages sont des lieux de pêche parfaits, où vous pouvez pêcher depuis la berge en goûtant la paix. Le brochet, la perche et le gardon constituent les espèces de base des petits lacs. De nombreux petits lacs sont facilement accessibles par des petites routes. En effet, il y a ici suffisamment de lacs pour qu’à peu près chaque pêcheur à la ligne ait le sien.

Photo: Jari Tuiskunen 
Les étangs forestiers constituent de fascinantes zones de pêche à petite échelle.
Les étangs forestiers constituent de fascinantes zones de pêche à petite échelle.
 

Des lacs sculptés par l’ère glaciaire

Les lacs de Finlande ont été façonnés par des gorges que la glace a taillées dans le sol, après la dernière période glaciaire. Ils sont caractérisés par des eaux peu profondes, des formes labyrinthiques et une abondance d'îles. Les fonds de lacs varient fortement et beaucoup de lacs présentent des bas-fonds. Les endroits les plus profonds des principaux lacs avoisinent 100 mètres de profondeur.

Certains lacs ont été façonnés par des dépressions de la croûte terrestre, tandis que d’autres présentent des cratères de météorites qui se sont écrasées sur terre il y a des milliers, voire des millions d'années et qui reposent dans leurs fonds. Les lacs Suvasvesi, Lappajärvi, Keurusselkä, de même que Paasvesi dans la région du lac Saimaa renferment de tels lacs-cratères.

Photo: Lentokuva Vallas 
Les lacs de Finlande se couvrent de glace en hiver. Le lac Suontee, à Joutsa.
Les lacs de Finlande se couvrent de glace en hiver. Le lac Suontee, à Joutsa.
 

Des eaux pures

La Finlande présente de nombreuses zones marécageuses et, de ce fait, une très grande proportion des étendues d’eau est de couleur plus ou moins brunâtre. Néanmoins, on trouve aussi une multitude de lacs sauvages et limpides. Indépendamment de la couleur, les eaux lacustres sont généralement pures. Les lacs luxuriants et troubles sont situés, en particulier, à proximité des zones agricoles du sud de la Finlande.

Les lacs sont recouverts par la glace vers la fin novembre ou début décembre. Les plus petits sont les premiers à geler, devançant de plusieurs semaines les vastes zones de pleine eau des principaux lacs. Dans le sud de la Finlande, la saison de pêche hivernale s’étend jusqu’en avril, tandis qu’en Laponie, la glace ne fond pas avant la fin mai ou début juin.

Les moustiques qui tiennent compagnie aux vacanciers la nuit en plein été ne troubleront pas les pêcheurs à la ligne sur le lac ouvert.

 
 
© FishinginFinland.fi 2013–2020
 

TOP 5

1. Lac Saimaa 4 380 km²

2. Lac Päijänne 1 083 km²

3. Lac Inari 1 040 km²

4. Lac Pielinen 894 km²

5. Lac Oulujärvi 887 km²

Informations supplémentaires