Guide de pêche touristique au pays des mille lacs 
  Francais
 
Home Où pêcher Eaux Espèces Méthodes de pêche Services Utile à savoir  
FishinginFinland.fi > Où pêcher > Laponie 
Laponie
Région des lacs
Côte ouest
Sud de la Finlande

Laponie Région des lacs Côte ouest Sud de la Finlande

Laponie - la magie de la pêche sous le soleil de minuit

 

Photo: Jani Ollikainen
Combat entre pêcheur et saumon à l'embouchure de la rivière Tsulloveijoki, dans les tronçons supérieurs de la rivière Teno. Laponie. Les terres sauvages de Kaldoaivi en Laponie. La rivière Teno, à Utsjoki. Hébergement dans une tente lors d'une excursion de pêche dans la nature sauvage. Zone sauvage de Käsivarsi, Enontekiö. Les lacs sauvages des monts lapons Muotkatunturi à Inari regorgent de brochets.
Combat entre pêcheur et saumon à l'embouchure de la rivière Tsulloveijoki, dans les tronçons supérieurs de la rivière Teno.

La Laponie offre aux pêcheurs des eaux diverses et pures, avec de bonnes chances de faire des prises. Cette région offre les meilleurs coins à saumon et ombre commun de Finlande. La Laponie, pays du soleil de minuit et des espaces ouverts, offre de l’espace pour respirer. En hiver, il y a un mètre de neige et une quantité équivalente de glace. Sous la glace, l’ombre commun, l’omble chevalier et la truite rôdent et n’attendent plus que vous.

La rivière Tenojoki est la meilleure rivière à saumons d’Europe et la rivière Tornionjoki fait également partie des plus prolifiques. Toutes deux offrent des opportunités de capturer de gros poissons. Tous les ans, les pêcheurs à la ligne prennent des saumons de 15 à 25 kilos. On traque également le saumon dans les rivières Simojoki et Näätämöjoki.

   

A dry fly is floating with the current on a Lappish mountain river. The rod starts bending and a strong tail soon splashes at the surface. An angler has established contact with a wild grayling.

   
Le royaume du gros ombre commun

Pour les pêcheurs en quête d’ombre commun, la Laponie est une destination de rêve. Dans cette région, l’ombre commun est une espèce commune qui atteint une taille exceptionnellement grande dans de nombreuses étendues d’eau : les spécimens de plus d’un kilo ne sont pas rares. Les étendues de la rivière Tornionjoki et ses sources en particulier, sont les meilleurs sites. La rivière Tenojoki, le lac Inarijärvi et les eaux des régions sauvages de Vätsäri et Kaldoaivi, vers le nord du lac, sont de hauts lieux pour l’ombre commun.

Le lac Inarijärvi, la région de Vätsäri et les rivières situées dans le secteur de Kuusamo offrent toutes les chances de réaliser la prise de rêve du pêcheur, à savoir une truite sauvage pesant plusieurs kilos. Différentes parties de la Laponie hébergent des sites de choix pour la pêche de la truite.

Photo: Alvis Birkovs 
Un gros ombre commun de la rivière Lätäseno.
Un gros ombre commun de la rivière Lätäseno.
 

L’omble chevalier au ventre rouge

L’omble chevalier, aux couleurs éclatantes, est caractéristique de la Laponie. Les pêcheurs à la ligne qui traquent l’omble chevalier mettent le cap vers les lacs Inarijärvi ou Kilpisjärvi, ou vers les étendues d’eau plus petites de la montagne lapone.

La Laponie recèle un grand nombre de rivières propices au corégone lavaret. Mais la capture de cette espèce relève du défi. L’attirail de pêche à la mouche procure les meilleures prises. On trouve du corégone lavaret dans de nombreux petits lacs et dans les bassins à faible débit des régions de rivières, qui sont aussi d’excellents coins pour l’ombre commun.

N’oubliez pas cependant que la Laponie vous réserve également des brochets et des perches inégalables. Beaucoup de lacs sauvages abritent de grosses perches, dont certaines peuvent peser jusqu’à un kilo. Le brochet est également commun dans le sud et le centre de la Laponie, mais cette espèce est peu pêchée dans ces zones. En fait, en Laponie, le brochet est connu sous le nom de « chien des marécages ». Il est possible de capturer de gros brochets dans de petits étangs qui peuvent paraître insignifiants. Parmi les principaux lacs, Porttipahta et Kemijärvi comptent parmi les exemples de coins paradisiaques pour les pêcheurs de brochet. Le secteur de Kuusamo compte également de nombreux lacs formidables pour pêcher ces poissons à chair blanche.

Photo: Petteri Kontila 
Pêche sur glace de l'omble chevalier sur le lac sauvage de Kaldoaivi, à Utsjoki.
Pêche sur glace de l'omble chevalier sur le lac sauvage de Kaldoaivi, à Utsjoki.
 

La Laponie apaisera votre esprit

Les paysages lapons ont la beauté farouche des espaces sauvages. La région est peu peuplée et ses eaux sont restées poissonneuses. De multiples sites vous permettent de pêcher dans une paix totale ; dans les lieux sauvages, vous pouvez en effet passer des jours sans rencontrer âme qui vive. Mais en Laponie, de nombreuses eaux de pêche facilement accessibles viennent contrebalancer les régions sauvages.

En Laponie, les saisons sont caractérisées par la variété des couleurs et des contrastes. En été, le soleil de minuit illumine les nuits boréales, mais il ne se montrera pas du tout pendant les mois du plein hiver. Les forêts parées de couleurs lumineuses en automne et la lumière éclatante des congères en fin d’hiver attirent les randonneurs et pêcheurs dans la région. L'hiver, le pays du Père Noël est ordinairement recouvert de plusieurs mètres de neige et les paysages d'hiver sont véritablement incomparables.

Par les nuits d'automne et d’hiver, les pêcheurs à la ligne peuvent admirer le spectacle des aurores boréales autour d’un feu. Alors que, dans le sud de la Finlande, l'été est déjà en plein épanouissement, dans la montagne lapone, la saison de pêche de printemps est toujours en cours. Vous pouvez même aller pêcher sur glace encore en juin.

Photo: Lentokuva Vallas 
La rivière Muonionjoki, à Enontekiö.
La rivière Muonionjoki, à Enontekiö.
 

Quand vous planifiez un voyage en Laponie en été, vous devez emporter avec vous de l’anti-moustique, car les moustiques peuvent parfois être en nombre considérable. Emportez au moins deux flacons.

Vous pouvez rencontrer des conditions climatiques extrêmes en Laponie. L'hiver, les pêcheurs doivent se préparer au froid. L'équipement correct inclut des vêtements chauds et une tarière à glace dotée d’une rallonge, étant donné qu’à certains endroits, l’épaisseur de la couche de glace peut dépasser un mètre. Le pôle Nord est à quelques milliers de kilomètres seulement et en Laponie, la température peut être voisine de zéro, même l’été. Par conséquent, vous devez toujours mettre des vêtements chauds dans votre valise. Il en va de même, quand une vague de chaleur s’abat sur Utsjoki. Dans cette municipalité la plus au Nord de Finlande, et l’endroit le plus chaud du pays, l'eau de la rivière Tenojoki est alors suffisamment chaude pour la baignade.

Photo: Jari Salonen 
La Laponie offre d'immenses espaces.
La Laponie offre d'immenses espaces.
 
 
 
© FishinginFinland.fi 2013–2020
 
   

Magasins de pêche

TOP 5

1. De bons coins pour de gros ombres communs dans les rivières Lätäseno et Könkämäeno, dans le nord-ouest de la Laponie.

2. La pêche à la traîne du saumon, la nuit, sur les rivières Tenojoki et Tornionjoki.

3. La pêche sur glace de l’omble chevalier et de l’ombre commun au mois de mai, sur une neige croûtée.

4. Inarijärvi, un lac sauvage qui regorge de poissons.

5. D’innombrables lieux de pêche paisibles dans des espaces sauvages.

Informations supplémentaires